La franchise

13.08.2018

Franchise ? Oui, mais laquelle ?

Petite explication sur un terme souvent employé en assurances : La franchise.

La franchise est le montant que vous assurez personnellement à la place de votre assureur en cas de dommages.

Chaque assurance n’implique pas forcément une franchise. Pour notre exemple, nous nous limiterons à l'assurance auto.

Il y a une franchise avec la full omnium, surtout pour la garantie dégâts matériels, c’est-à-dire les dégâts que vous avez occasionnés à votre voiture ou qui font suite à un acte de vandalisme.

Est-il possible d'avoir une franchise de 0 € ? Oui, certains assureurs proposent des assurances auto sans franchise. Sachez toutefois que votre prime d’assurance sera sensiblement plus élevée. C'est finalement normal, puisque vous ne serez pas votre propre assureur. Tenez compte du fait que chaque sinistre même minime serait alors consigné par la compagnie. Attention aux petits accidents fréquents.

Il existe aussi une franchise dite anglaise. Cette franchise n'est applicable que jusqu'à un certain montant. En pratique, si vous dépassez le montant de la franchise que vous avez accepté dans cette formule, la franchise n'est alors pas appliquée.

Un petit exemple facilite la compréhension : Supposez que la franchise anglaise soit de € 750. Le montant des dommages effectifs détermine si vous payez la franchise.

  • Votre dommage est évalué à 1 000 € : votre assureur rembourse tout.
  • Votre dommage est évalué à 600 € : Vous êtes votre propre assureur et la compagnie ne paie rien

Comme vous pouvez le constater, il y a des solutions intermédiaires


Le conseil Apic Insurance

Le montant de la franchise influence fortement la prime dans certains contrats. Le type de franchise parmet de moduler cette dernère en fonction de vos besoins propres



Inscription à la newsletterRestez au courant des dernières actualités en matière d'asssurances !