Conseils à l’approche de l’hiver

19.10.2020

Les journées continuent à raccourcir, les températures restent douces mais ne vont pas tarder à repasser sous zéro. Si les premières chutes de neige ne sont pas encore annoncées, la neige fondue qui se transforme en soupe dès le redoux, en stresse plus d'un d'entre nous. La neige et les pluies verglaçantes transforment les routes en patinoires ; les trajets s'allongent aussi parce que certains ne se sont pas préparés.

Il est donc temps de préparer votre voiture pour la saison froide. Quelques actions simples devraient vous permettre de vous préparer sans stress inutile

Les pneus "hiver"

Le caoutchouc des pneus été durcit dès que le thermomètre passe sous les 7°. Ces pneus perdent alors énormément de leur adhérence. La distance de freinage s’allonge alors fortement et le risque d’accident augmente nettement aussi. Les pneus hiver sont recouverts d’une gomme spéciale qui leur permet de conserver les propriétés de leur profil autant sur neige que sur glace. Ils sont plus souples et s'usent donc plus vite en été.

Ils restent souples même par des températures glaciales et assurent ainsi une adhérence maximale. La profondeur du profil des pneus est très importante cruciale pour le circulation sur la neige. Vous devez donc choisir une profondeur de profil d’au moins quatre millimètres afin de vous assurer une adhérence optimale. Si la Loi prévoir 2 mm, c'est nettement insuffisant sur une chaussée enneigée.

Des chaînes à neige en montagne et en cas d‘urgence

Si vous partez aux sports d'hiver, prévoir des pneus hiver n’est pas suffisant pour pouvoir y continuer sa route. Il vous faut toujours emmener des chaînes à neige dans votre véhicule afin de pouvoir réagir en cas de chutes de neige imprévues. Il est essentiel qu’il s’agisse de modèles répondant aux normes TÜV. Vous devriez ainsi pouvoir les installer très facilement et compter sur une bonne adhérence en toutes situations. Les "chaussettes" à pneus peuvent éventuellement faire l'affaire

Conseil : Entraînez-vous à installer vos chaînes à neige au moins une fois avant de partir en montagne pour les vacances d’hiver, cela vous permettra de bien en comprendre le mode d’emploi et de prendre le coup de main pour les installer.

Protection antigel du liquide de refroidissement et du liquide lave-glace

Une protection antigel adéquate du système de refroidissement et du système lave-glace est absolument essentielle durant les mois d’hiver. Si le réservoir du lave-glace n’est rempli que d’eau ou de liquide d'été, le liquide risque de geler et de vous appliquer une fine couche de glace sur le pare-brise interdisant alors toute visibilité. Pire encore, le réservoir risque de se fendre sous la pression de la glace.

La batterie

D’après les statistiques, la batterie des autos est la première cause de panne par temps froid. Les batteries qui ont quatre années de service voire d’avantage ne sont plus aptes à résister à des températures négatives.Les batteries des véhicules effectuant des trajets courts sont  plus sévèrement exploitées et n'ont que peu de temps de recharge. Evitez de solliciter votre batterie par un usage excessif des accessoires les plus énergivores (sièges chauffants, dégivrage de lunette arrière en continu, etc... Nous vous conseillons d’avoir aussi des câbles pour pouvoir demander à un voisin ou à un ami de vous aider à démarrer. Mieux vaut, en général, vérifier l’âge de sa batterie avant de partir pour une longue route vers les vacances d’hiver et ne pas hésiter à remplacer les modèles ayant plus de cinq ans.

Serrures de porte et joints

Le caoutchouc des joints des portes et des serrures peut devenir cassant par températures négatives et se briser dans certaines circonstances. Pour éviter cela, traitez ces pièces en y passant un stick gras ou un spray de silicone. Cette astuce évite aussi que les portes et les vitres ne gèlent et refusent alors de s’ouvrir.. Ceci évitera aussi l'arrachage du caoutchouc collé à la portière par le gel. Le gel des trous de serrure sur les portes qui ne s’ouvrent pas à distance peut se révéler très embêtant. Ayez une petit bombe dégivrante sous la main... et pas dans la voiture fermée.

Vitres gelées : prévention ou grattage

Dégivrer des vitres gelées avec un grattoir est, c’est vrai, une tâche peu amusante. Il existe des grattoirs avec gant intégré, ce qui évite de se retrouver avec les mains gelées. Une bonne méthode pour éviter ce travail, est de prévoir une feuille de protection à mettre sur le pare-brise. Même si le bris de vitres est couvert dans votre contrat, nous déconseillons fortement de verser de l'eau chaude ou tiède pour dégeler les vitres. L'écart brutal de température peut provoquer des fissures ou un éclatement du pare-brise dont la réparation sera bien plus longue et gênante que l’utilisation du grattoir.

Enfin, votre garagiste propose certainement une action "révision d'hiver", si vous en avez l'occasion, profitez-en


Le conseil Apic Insurance

Prévoir et anticiper les conditions de l'hiver .... qui tarde à venir vous permettra de passer cette saison sans souci. Chaque année on voit des surcharges de travail dans les garages. Anticipez.



Inscription à la newsletterRestez au courant des dernières actualités en matière d'asssurances !