La facturation électronique

Moins d'erreurs, plus de souplesse, moins de papiers et une gestion simplifiée de vos documents.

La facturation électronique est un passage indispensable tant pour les entreprises que pour les consommateurs. Moins d'erreurs, plus de souplesse, moins de papiers et une gestion simplifiée de vos documents.
Pour les rares clients qui ne l'ont pas encore acceptée chez nous, n'hésitez donc pas à nous la demander.

Des entreprises témoignent : la facturation électronique est simple et utile !
Bruxelles, 21 octobre 2015 - Le Secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration chargé de la Simplification Administrative Theo Francken (N-VA) annonce le lancement d’une campagne vidéo de promotion de la facturation électronique, appelée l’e-facturation. L’e-facturation est l’un des projets prioritaires du plan de simplification. « La facturation électronique, sous toutes ses formes, devient la norme. Il est important de montrer par l’exemple tous les avantages qu’offre la facturation électronique : moins cher, gain de temps et d’espace d’archivage et par exemple dans le cas de l’e-facturation totalement intégrée, une énorme baisse du risque de faute », expose le Secrétaire d’Etat Theo Francken.
Selon une enquête de l’Agence pour la Simplification Administrative, en 2014, déjà 48 pourcent des factures entre entreprises étaient envoyées électroniquement : un chiffre en progression continue.
Il existe différentes formes de facturation électronique, que l’on peut classer dans deux groupes : d’un côté, les PDF envoyés par e-mail et de l’autre, la facturation intégrée totalement électronique. Le premier groupe est pour l’instant la forme la plus utilisée. La facture électronique intégrée est non seulement envoyée au format électronique, mais elle peut aussi être automatiquement lue et traitée par le logiciel comptable du destinataire. Ce format génère bien sûr le plus d’économies. Ceci vaut également pour les citoyens qui, par exemple, peuvent déjà recevoir et payer des factures électroniques via Zoomit.
La forme la plus utilisée à ce jour est la facture par e-mail (38,94% en 2014), mais à terme la facture électronique intégrée (8,72% en 2014) devrait devenir la règle. « Mon administration a fait le calcul, si nous passons complètement de la facturation papier à la facturation électronique pure, une économie de 3,37 milliard d’euros peut être réalisée » souligne le Secrétaire d’Etat Francken. Ceci est la situation idéale.
L’e-facturation implique un changement pour les entreprises. Les grandes entreprises sont déjà bien en chemin, mais les petites entreprises semblent encore eu peu craintives. Pourtant, il existe aujourd’hui des solutions pour tous les types d’entreprises. Il est important de montrer par l’exemple comment cela se passe très concrètement pour les entreprises qui sont passées à l’e-facturation, et c’est ce que montrent les 6 capsules vidéo de la campagne de promotion. Le passage à la facturation électronique sera un succès lorsque tout comme les autorités, tant les petites que les grandes entreprises feront le pas.
Les capsules vidéo sont accessibles sur le site www.efacture.belgium.be
Des informations complémentaires peuvent être obtenues auprès de l’Agence pour la Simplification Administrative: asa@premier.fed.be.

Documents
Information commerciale produit et campagne marketing
Pas de résultats
Information commerciale produit et campagne marketing
Pas de résultats
Information commerciale produit et campagne marketing
Pas de résultats

Inscription à la newsletterRestez au courant des dernières actualités en matière d'asssurances !