Professionnel : La pension

Pour préparer, il faut anticiper

L'arrivée à la pension entraîne automatiquement une baisse de revenu. Notre sécurité sociale nous garantit une pension bien méritée.

Comme le démontre le graphique ci-dessous, la chute de revenu peut être spectaculaire.

Il est donc important de penser le plus tôt possible à constituer une pension complémentaire. La fiscalité permet aussi de se constituer un coquet supplément avec à la clé un rendement attractif.

Conditions pour obtenir l'avantage fiscal :

  • le preneur, l'assuré et le bénéficiaire vie doivent être la même personne,
  • la durée du contrat est de minimum 10 ans, le contrat prend fin à l'age de 65 ans,
  • le bénéficiaire décès doit être un parent ou allié au second degré.

La réduction d'impôt est de deux types:

  • les primes concernées par l'épargne long terme (dont le montant plafonné varie en fonction des revenus professionnels de chacun avec un maximum de 2280,00 € en 2014)
  • les primes d'un contrat répondant aux conditions de l'épargne-pension (dont le montant est identique pour tous : 940,00 € maximum en 2014)

Il est aussi important de se pencher sur les produits non fiscaux, car les réductions accordées par l'Etat ou les régions sont plafonnées. Dans de nombreux cas, il est impératif de compléter par des produits spécifiques.

Parlons-en

Accès client Rendez-vous

Contactez-moi


(*) Champs requis
Documents

Dernières news


Inscription à la newsletterRestez au courant des dernières actualités en matière d'asssurances !