Majoration de l’epargne pension

12.04.2018

La loi permettant aux contribuables de verser jusqu'à 1.230 euros par an dans leur fonds d'épargne-pension ou leur assurance-épargne-pension a été publiée au Moniteur le 30 mars, ce qui signifie qu'elle est officiellement en vigueur.

La loi introduisant le nouveau plafond pour l'épargne-pension a été publiée au Moniteur.Mais les banques et les assurances ne sont globalement pas prêtes.

La plupart des épargnants devront ainsi attendre au moins l'été pour verser le maximum de 1.230 euros, pour autant qu'ils optent pour ce système

.Pour rappel, dès cette année (pour l'exercice d'imposition 2019), les contribuables peuvent choisir de verser 960 euros dans leur épargne pension (avec une réduction d'impôts de 30%) ou un montant plus élevé, avec un maximum de 1.230 euros (avec une réduction d'impôts réduite à 25% sur tout le montant versé).

Si vous versez un montant compris entre 960 et 1.152 euros, vous toucherez un avantage fiscal inférieur à celui que vous auriez touché en ne versant que 960 euros, en raison de la baisse du taux de réduction d'impôts.

Les banques et les assureurs sont obligés par la loi d'informer les clients sur la différence entre les deux régimes et de recueillir leur accord explicite s'ils décident d'opter pour le second plafond.

Cependant, étant donné la publication tardive des textes législatifs, certaines banques et certains assureurs ne sont pas encore prêts.

Cela dit, nous vous conseillons toujours d'effectuer votre  versement (s'il est unique) en début d'année. Ces versements génèrent davantage de rendement que ceux effectués en fin d'année...

Pour 2018, ce ne sera pas encore possible, vu les délais, mais il est conséillé de provisionner le montant total pour ne pas être surpris en fin d'année


Le conseil Apic Insurance

Préparez des réserves financières pour optimiser votre réduction d'impôts en fin d'année.



Inscription à la newsletterRestez au courant des dernières actualités en matière d'asssurances !